BlogueLa magie de l’art-thérapie

La magie de l’art-thérapie

La magie de l’art-thérapie

Je vivais, tout récemment une séance avec un client adolescent, rempli de lumière et de vie, mais qui, comme bien des gens, peine à reconnaitre son immense potentiel. Vers la fin de la rencontre, après avoir expérimenté librement avec un médium liquide et fait le lien entre son processus créatif et sa difficulté à se maitriser, il s’est écrié spontanément : « L’art-thérapie, c’est de la magie ! ». J’ai souri aussi fort intérieurement qu’extérieurement. Oui, exactement.

Quand on s’abandonne au processus de création, qu’on se libère de toute attente artistique, qu’on plonge dans l’exploration libre de ce que nos mains sont capables de créer, sans même qu’on ait eu l’impression d’y réfléchir, on expérimente la vraie magie : celle de mettre en lumière des forces et des ressources insoupçonnées. Et tenter de l’expliquer en paroles me semble souvent ardu et superficiel… Seul le fait de le vivre, de connaitre par l’expérimentation concrète l’ancrage profond que peut contenir une image, permet réellement de comprendre ce qu’est l’art-thérapie.

C’est s’ouvrir à un mode d’expression souvent inattendu, très différent de celui dicté par la logique de l’expression verbale. Nous sommes tous bien davantage que ce que les mots ont la capacité de décrire. Nous avons tous, en nous, un monde d’images, de sensations, d’émotions, qui ne s’expriment jamais tout à fait adéquatement par la parole. C’est la raison pour laquelle l’art nous touche autant.

Connecter à ce monde par l’image n’est ni enfantin, ni fou, ni ésotérique. Ni exclusivement féminin d’ailleurs. Renier son existence revient à nous couper de la moitié de nous-mêmes, alors qu’en devenir de plus en plus conscient nourrit notre pouvoir d’action sur la vie, sur nos réussites et nos difficultés.

Publier un commentaire